le dernier mot de Madame KHELLAF

Le rideau se referme aujourd’hui sur cinq années passées au Collège Chateaubriand.

Comme vous le savez tous, je ne suis pas originaire de la région. Je n’avais jamais visité Saint-Malo avant d’y être nommée. Le pays et le paysage m’ont plu : j’ai adoré la Bretagne, la mer, le vent et ses paysages changeants sous la lumière. Les hommes et les femmes qui y vivent ont été plus difficiles à appréhender… J’ai appris à les connaître et à les apprécier. J’ai appris à savoir sur qui m’appuyer, à mettre en valeur les compétences des uns et des autres dans un esprit qui se voulait fédérateur d’énergie positive pour le bien-être des enfants.

Quand j’ai pris mes fonctions en septembre 2011, j’avais à l’esprit de mettre en route des projets culturels innovants. J’avais depuis longtemps adopté l’une des réflexions de Nelson Mandela extrait de son ouvrage autobiographique paru en 1996 et intitulé Un long chemin vers la liberté :

« L'Education est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde. »

Des personnels dynamiques et motivés ont mis en route des projets culturels aussi nombreux que divers. Ces projets et participations à des concours ont permis aux élèves de prendre confiance en eux. Ces réussites ont été portées à la connaissance de tous par l’intermédiaire du site Internet du collège, scrupuleusement tenu à jour. C’est ainsi que le Collège Chateaubriand a regagné ses lettres de noblesse en montrant son savoir-faire et son savoir être. Cette publicité a redonné aux élèves la fierté légitime d’appartenance à notre établissement. Aujourd’hui, les chiffres sont là pour attester que l’on vit bien à Chateaubriand et que tout élève qui y commence sa scolarité la finit dans l’établissement...

Vous l’avez compris : je quitte le Collège Chateaubriand, appelée à exercer d’autres fonctions sur un autre continent, dans un pays, le Zimbabwe qui, je le pressens déjà, me deviendra aussi cher que l’est devenue la Bretagne. Je pars tranquille, sachant que le Collège sera entre de bonnes mains et que la nouvelle Principale œuvrera pour la continuité du travail accompli par l’ensemble des équipes éducatives et pédagogiques avec toute l’aide de la corporation des agents du Conseil départemental qui offrent par leur travail scrupuleux et quotidien un établissement bien tenu.

Merci à tous.

Excellentes vacances !

Yasmina KHELLAF, Principale